Asus ZenWiFi AX (XT8) : le test complet – 01net.com

Test du Devolo Magic 2 WiFi next, fusion parfaite du Wi-Fi maillé et du CPL ?

         
Appréciation générale
Asus est un nom qui compte dans le monde des PC, qu’il s’agisse de cartes mères ou même d’ordinateurs portables. Le géant taïwanais est moins connu pour ses produits réseaux, pourtant, depuis quelques années, il construit une offre intéressante.
Son ZenWiFi AX (XT8) s’inscrit dans cet effort continu, qui vise à la fois la qualité et un positionnement tarifaire attrayant. En l’occurrence, Asus entend proposer un routeur maillé compatible avec la dernière norme sans-fil, le Wi-Fi 6 (802.11ax). Ce modèle est tri-bande, c’est-à-dire qu’il met trois champs de fréquences au service d’un réseau unique qui devrait pouvoir couvrir tout ou partie de votre logement.
Pour cela, il mobilise donc l’habituel 2,4 GHz, pour des débits théoriques allant jusqu’à 574 Mbit/s, et deux en 5 GHz, pour un débit montant jusqu’à 1201 Mbits/s pour le premier champ, et 4804 Mbits/s pour le second. Voilà, qui, en arrondissant, promet un débit total théorique cumulé de 6 600 Mbits/s.
De quoi streamer, jouer, partout, sans se soucier de changer de routeur ou d’être confronté aux affres du CPL, qui ne veut pas toujours tenir sa promesse. Le ZenWiFi AX (XT8) en impose. Mais tient-il le cap ?
Déclinés en noir ou en blanc, hauts et larges d’environ 16 cm, les routeurs d’Asus mesurent 7,5 cm de profondeur. Leur apparence discrète et minimaliste – tout juste affichent-ils une petite diode en façade qui vous indiquera l’état du routeur – les fait davantage ressembler à une boîte hermétique dans laquelle vous pourriez stocker de la farine ou des pâtes qu’à des routeurs dernier cri. Et pourtant…
Le Wi-Fi 6 contraint les fabricants de produits réseaux à embarquer plus d’antennes. En l’occurrence, le ZenWiFi AX (XT8) en embarque six (2×2 en 2,4 GHz, 2×2 pour la première bande de 5 GHz et 4×4 pour la seconde 5 GHz). Les routeurs ont donc gagné en hauteur pour que la disposition des antennes permette une bonne émission et réception. Au-delà du design, ces routeurs sont rigoureusement identiques. Quel que soit le module vous connecterez à votre box Internet, en faisant alors de lui le routeur principal, tous offrent la même connectique.
En plus de l’alimentation, on trouve ainsi un interrupteur, quatre ports Ethernet, dont trois Gigabit et un dernier 2,5 Gigabit pour la connexion à votre box. Ce sera parfait si vous êtes l’heureux utilisateur d’une box qui dépasse le Gigabit. Si ce n’est pas le cas, vous saurez au moins que votre routeur Asus n’est pas le maillon faible de votre réseau. Enfin, toujours à l’arrière, on trouve un port USB 3.1 Gen 1. N’oublions pas un minuscule bouton WPS sous le socle de chaque routeur, qui vous permettra de connecter un appareil compatible d’une simple pression.
L’installation des ZenWiFi AX, d’Asus, est exemplaire et s’inscrit parfaitement dans les commandements des routeurs maillés qui doivent être simples à mettre en route. En l’occurrence, on les branche au secteur, les place à moins de trois mètres l’un de l’autre et on connecte un câble Ethernet sur le futur routeur principal. On attend quelques dizaines de secondes, puis cherche un réseau Wi-Fi Asus non chiffré sur son smartphone. On se connecte à ce réseau, lance l’application Asus Router, qu’on aura préalablement téléchargée et on n’a plus qu’à suivre quelques étapes rapides.
L’interface de l’application est agréable et un brin ludique. Elle est organisée en cinq « onglets » : Domicile, Appareils, Annonces, Famille et Réglages. Difficile de faire plus explicite. L’essentiel des informations quotidiennes se trouve dans l’onglet Domicile, qu’il s’agisse d’afficher le trafic en temps réel, l’état des différents nœuds du réseau ou encore le nombre d’appareils connectés. Quand vous tapotez sur l’icône d’un des routeurs, s’affiche alors sa fiche d’identité, d’où vous pourrez activer/désactiver la LED, définir dans quelle pièce il se trouve et voir ses adresses IP et MAC.
Il est également possible d’accéder à un concentré des réglages Wi-Fi. C’est là, par exemple, que vous pourrez changer le SSID et le chiffrement de votre réseau. Par défaut, c’est le WPA2 qui est retenu, mais bien sûr, le ZenWiFi AX XT8 est compatible avec le WPA3, que vous serez bien inspiré de choisir, si tous vos appareils sont compatibles.
C’est depuis cette interface que vous pourrez également – nous ne vous le recommandons pas – décider de désactiver le Smart Connect bi-bande, qui fait que vos ordinateurs se connecteront automatiquement à la fréquence qui leur convient le mieux. C’est de là aussi qu’il est possible de désactiver une option essentielle : le backhaul sans-fil dédié. Ne le faites surtout pas !
Par défaut, comme les excellents Orbi RBK852, de Netgear, les routeurs d’Asus utilisent la bande de fréquences haute en 5 GHz pour établir une connexion entre les routeurs. Elle ne sert qu’à cela et garantit ainsi que les deux autres champs de fréquences ne serviront qu’à la communication de vos appareils avec le Net. C’est un des meilleurs moyens d’avoir à la fois un réseau robuste et des débits importants. Mieux vaut ne pas désactiver cette option.
Bref, c’est de cette partie Wi-Fi que vous pourrez régler rapidement le réseau Wi-Fi invité, et définir également sa durée de vie, en jours (maximum 30), heures et minutes, sauf à le laisser actif indéfiniment, évidemment. Depuis les options de partage du réseau Wi-Fi il est aussi possible de partager l’accès à son réseau principal sans limite de temps, pendant 30 minutes, une, deux ou trois heures. Un QR code est alors généré pour autoriser la connexion. Difficile de faire plus simple et rapide.
Dans l’onglet Appareils, on trouve tous les éléments du réseau, y compris les routeurs. On peut ainsi voir s’ils sont opérationnels ou, encore, ont besoin d’être mis à jour. Un moyen pratique d’avoir tout à l’oeil – et d’éventuellement établir une liste noire, qui interdira l’accès de certains appareils à votre réseau.
Avant d’interdire un périphérique, il est possible, en tapotant son nom, de consulter ses adresses IP et MAC. Vous pourrez aussi suivre la consommation de bande passante montante et descendante de tous les appareils. Enfin, si vous jugez que certains smartphones ou ordinateurs connectés sont trop gourmands, vous pourrez limiter leurs bandes passantes en définissant des valeurs en Mbits/s.
L’onglet Famille donne accès, comme son nom le laisse penser, aux fonctions de contrôle parental. On ajoute un membre, définit s’il a plus ou moins de 18 ans, puis désigne rapidement le ou les appareils qu’il utilise. On peut alors bloquer l’accès à Internet ou planifier ce blocage par jour de la semaine et plage horaire. On regrettera juste qu’on ne puisse pas dupliquer une journée sur une autre. Ensuite, on choisit le blocage de contenu regroupé en famille thématique : Adulte, Illégal et violent, Paris, sont cochés par défaut. On peut activer le blocage de la téléphonie Internet, des messages instantanés, des blogs, des téléchargements de fichiers, du P2P, des jeux, etc. On voit aussi les applications les plus utilisées, si on souhaite garder un œil sur l’activité de l’enfant
Pour finir, dans l’onglet Réglages, on trouvera différents éléments de configuration intéressants. Outre, AiProtection, qui est la solution de sécurité proposée gratuitement (et à vie) par Trend Micro, on trouve des options utiles comme la possibilité d’activer un FTP qui permettra d’accéder à la clé USB que vous aurez branché sur le routeur.
Enfin, il est aussi possible très rapidement et facilement de régler la qualité de service du réseau Wi-Fi. On déplace les éléments qu’on souhaite voir privilégier, comme le Travail à domicile (pour les mails et la visioconférence), le streaming multimédia, le jeu, le surf, etc. Bref, vous l’aurez compris, l’application est riche et donne accès à bon nombre de fonctions. Il suffit d’explorer un peu et vous devriez trouver votre bonheur, même s’il faut bien garder en tête que les routeurs Wi-Fi maillés ne sont pas pensés pour un public geek ou de bidouilleurs, mais plutôt pour ceux qui veulent être connectés partout chez eux sans se casser la tête.
Justement, penchons-nous désormais sur la question de la couverture offerte par ce pack de deux routeurs Asus ZenWiFi.
La première infographie permet de constater assez facilement que les deux modules couvrent la quasi-totalité de la surface de notre appartement de tests. Seule la partie supérieure gauche est un peu moins couverte. Nous y reviendrons.
Si l’infographie ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

De ce point de vue, l’Asus ZenWiFi AX est donc irréprochable et réussit un sans-faute remarquable, malgré les très nombreux réseaux voisins, les murs porteurs épais, ou encore la disposition en enfilade, tout en longueur des pièces.
Cette couverture se traduit-elle par des débits fulgurants ? En un mot : oui. Les deux routeurs Wi-Fi 6 maillés d’Asus impressionnent par les vitesses de connexion qu’ils assurent, que ce soit à leur proximité, dans leur zone commune de recouvrement ou en extrémité de couverture. Nos mesures les plus basses, en débit en crête, ne descendant pas sous les 280 Mbits/s au point de mesure le plus éloigné dans notre appartement de mesure.
Si l’infographie ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.
Autant dire qu’avec de telles vitesses de connexion, on peut tout faire en ligne, qu’il s’agisse de suivre une vidéoconférence, de jouer ou de streamer des contenus en 4K… Voire tout cela en même temps. Ce qui est particulièrement remarquable, c’est la très haute tenue des débits aussi bien dans le sens descendant que montant.

On notera toutefois juste une chose. Dans la pièce, qui se trouve en haut à gauche de la zone de couverture, nous avons effectué nos mesures au même endroit que d’habitude. Toutefois, en déplaçant nos smartphones et PC d’à peine un mètre, autrement dit en sortant de la zone de couverture verte, nous avons observé une chute importante des débits. On passait alors d’environ 280 Mbits/s à « seulement » une quarantaine de Mbits/s. Toujours de quoi profiter du Net sans se poser de question.
Néanmoins, nous tenons à préciser ce point pour montrer à quel point un réseau Wi-Fi, aussi performant soit-il peut être soumis à des variations de débits dans des conditions quasi identiques. En l’occurrence, ces variations ne sont toutefois pas problématiques puisque les débits relevés restent très bons.
Vous n’attendiez pas Asus dans le petit monde des routeurs Wi-Fi maillés ? Vous allez avoir une très bonne surprise. Compatibles avec le Wi-Fi 6, les ZenWiFi AX (XT8) offrent une des meilleures couvertures du moment et des débits tout simplement exceptionnels – qui vous permettront de réellement profiter de votre connexion très haut débit partout chez vous. La solution d’Asus tient même tête au Netgear Orbi RBK852, qui demeure la référence du secteur à l’heure actuelle. Sans compter que l’application d’Asus est riche et agréable à utiliser, et qu’elle intègre une solution de sécurité gratuite, ce que ne propose par le routeur de Netgear.
Non seulement les ZenWiFi AX font presque aussi bien en matière de performances, mais ils le font pour « seulement » 500 euros, c’est presque 300 euros de moins que le roi Orbi. Parfois, certains choix sont assez faciles à faire…
Note de la rédaction
4,5 /5

Appréciation générale
Asus ZenWiFi AX (XT8)
L’avis des internautes
Soyez le premier à donner le vôtre
         
Veuillez sélectionner un produit dans la liste pour démarrer la comparaison.
Pierre FONTAINE
Journaliste

Inscrivez-vous gratuitement à la
Newsletter Tests
OK

source

Besoin d'aide ?